Présentation

Professeure au département de Philosophie de l’Université Bordeaux Montaigne, Céline Spector est  directrice du Département et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.

Céline Spector has been Associate Professor in Philosophy in the University of Bordeaux Montaigne since 2002. She is now full Professor and presently chair of the Department of Philosophy.

Recherche

Les travaux de Céline Spector sont consacrés à la philosophie politique et sociale moderne et contemporaine, et à l’histoire de la philosophie du XVIIIe siècle à nos jours (les Lumières et leur héritage, chez Foucault, Rawls, Habermas, Charles Taylor, Michael Walzer, Michael Sandel, Nancy Fraser et Martha Nussbaum notamment).

Elle anime cette année (2014-2015) le séminaire du Centre de Recherche SPH (« Sciences, Philosophie, Humanités », EA 4574) de l’Université Bordeaux Montaigne avec Jeoffrey Berthier : « Modernes, Postmodernes. Retour sur les critiques de la modernité »
Séminaire SPH

Ses recherches actuelles sont structurées autour de trois axes:

1. La question du « sens de la justice » (de Hume et Rousseau à Rawls et à ses critiques), mise à l’épreuve des sciences sociales (psychologie, sociologie, économie, droit). Le Projet JUSTICE qu’elle a coordonné était structuré en quatre axes (généalogique/exégétique/critique/empirique): Sens de la justice (Projet)
Céline Spector a organisé avec Charles Girard un colloque à Bordeaux 3 les 19-21 novembre 2012 Sens de la justice (programme)
; le second volet a eu lieu à l’Université de Paris I les 24 et 25 janvier 2013 Colloque Paris I L’ouvrage issu de ces deux colloques, intitulé Le sens de la justice. Une « utopie réaliste »? Rawls et ses critiques paraîtra prochainement chez Garnier (collection « Politiques ») sous la direction de Gabrielle Radica, Sophie Guérard de Latour et Céline Spector.

2. Les théories de l’histoire et l’Europe comme « société civile ». A la suite de ses études relatives à la théorie de la causalité historique chez Montesquieu, Céline Spector étudie les histoires philosophiques de la seconde moitié du XVIIIe siècle (1748-1789). Son projet à l’Institut Universitaire de France portait notamment sur la généalogie intellectuelle de l’idée d’Europe depuis le XVIIIe siècle (Saint-Pierre, Montesquieu, Rousseau, Voltaire, Diderot, Raynal, Herder). Un ouvrage collectif rassemblant les contributions d’historiens et de philosophes européens, américains et japonais, intitulé « Penser l’Europe au XVIIIe siècle. Commerce, Civilisation, Empire » est paru en octobre 2014 sous la direction d’Antoine Lilti et de Céline Spector (Oxford University Studies in the Enlightenment)

Penser l’Europe au XVIIIe siècle
Prospectus OUP
Un autre ouvrage sur l’idée d’Europe au XVIIIe siècle est en cours de préparation, esquissant une critique de certains courants des post-colonial studies. Céline Spector a organisé sur ce thème une journée à l’Ecole Doctorale « Montaigne Humanités » de l’Université Bordeaux 3 le 14 mai 2013 Généalogie de l’idée d’Europe : l’héritage des Lumières

3. Enfin, les recherches de Céline Spector abordent les controverses contemporaines sur le libéralisme et ses critiques (Michaël Walzer, Charles Taylor, Martha Nussbaum, Nancy Fraser, etc.). Elle vient de publier un portrait intellectuel de Charles Taylor sur le site de « La vie des idées (avril 2014) « Charles Taylor, philosophe de la culture »

Derniers ouvrages parus : Montesquieu. Pouvoirs, richesses et sociétés, Paris, PUF, 2004 (rééd. Paris, Hermann, 2011) ; Montesquieu et l’émergence de l’économie politique, Paris, Chamion, 2006; Montesquieu. Liberté, droit et histoire, Paris, Michalon, « Le bien commun », 2010; Au prisme de Rousseau. Usages politiques contemporain, Oxford, Voltaire Foundation, 2011.  C’est quoi l’Europe, Paris, Gallimard, « Giboulées », 2014.

Montesquieu. Liberté, Droit et Histoire

Au prisme de Rousseau

Penser l’Europe au XVIIIe siècle. Commerce, civilisation, Empire, volume co-éédité avec Antoine Lilti, paru en octobre 2014 aux Oxford University Press (Voltaire Foundation).
Penser l’Europe au XVIIIe siècle

C’est quoi l’Europe? (2014) est paru chez Gallimard Jeunesse, après « C’est pas juste! » (2009)

Actualité: Conférences invitées en 2013
Conférences invitées en 2014 Conférences 2014
Conférences 2013

Research Areas and Interests

Céline Spector’s research includes work in modern and contemporary political theory, and history of philosophy (especially the French Enlightenment, Montesquieu, Rousseau and their legacy, from Tocqueville to contemporary political theory, Rawls, Habermas and Foucault).

She is currently working on issues relating to the « sense of justice » (from Hume and Rousseau to Rawls and its critics).

Her research interest also includes the genealogy of the idea of Europe since the eighteenth century (with a critical approach of post-colonial studies), and gender studies (Martha Nussbaum, Nancy Fraser).

Last main publications : Montesquieu. Pouvoirs, richesses et sociétés, Paris, PUF, 2004 (rééd. Paris, Hermann, 2011) ; Montesquieu et l’émergence de l’économie politique, Paris, Champion, 2006 (prix Léon Faucher of l-the « Académie des Sciences morales et politiques ») ; Rousseau, Principes du droit de la guerre, Ecrits sur le Projet de Paix Perpétuelle de l’abbé de Saint-Pierre, B. Bachofen et C. Spector éd., Paris, Vrin, 2008 ; Montesquieu. Liberté, droit et histoire, Paris, Michalon, « Le bien commun », 2010 ; Au prisme de Rousseau. Usages politiques contemporain, Oxford, Voltaire Foundation, 2011.

Responsabilités pédagogiques

L’enseignement de Céline Spector porte pour l’essentiel sur la philosophie politique et la philosophie des sciences humaines. Ses séminaires de Master portent sur la philosophie politique et sociale, moderne et contemporaine (Montesquieu, Rousseau, Tocqueville, le libéralisme et ses critiques, notamment communautariennes et féministes).

Enseignements 2013-2014:

Licence:
- Philosophie des Sciences Humaines, L2: Rousseau penseur de la société. L’interprétation d’Emile Durkheim.
- Philosophie morale et politique, L3: « La justice » (Platon, Aristote, Hobbes, Hume, Rousseau, Rawls).

Master:
- Master Recherches: Après un Séminaire de M2 consacré en 2012 à Rawls(« Du fair-play au sens de la justice. Généalogie de la morale rawlsienne »), le séminaire de 2013 a été consacré à Charles Taylor et Michael Walzer (Illusions de l’autonomie et malaise de la modernité).
- Master « Parcours Lumières » (M1): « La liberté politique. Montesquieu, Rousseau »
- Master Professionnel « Soin, Ethique, Santé » (M2): « Les fondements politiques de la bioéthique » (les théories de la justice contemporaines et leur application possible à la bioéthique).

- Agrégation: Leçons (« La politique »).

 
Teaching Responsibilities

Céline Spector teaches and supervises mainly in political theory and the history of political thought. At the graduate level I teach in political theory, Montesquieu, Rousseau, Tocqueville and contemporary political philosophy (among which communitarian and feminist theory).

Comments are closed.